Masturbation féminine: Le plaisir au bout des doigts

Masturbation féminine: Le plaisir au bout des doigts

Le plaisir féminin est un sujet très tabou et complexe, les femmes elles-mêmes ont peur de dire qu’elles jouissent, imaginez alors avouer qu’elles se donnent du plaisir à elles-mêmes ! Les supports de l’extase féminine sont à revoir, pour basculer les règles, on peut toujours compter sur la culture underground, laquelle, pendant les années soixante, a été le véritable terreau pour la révolution sexuelle. Cette culture continue, aujourd’hui, à être une tribune efficace pour toutes formes d’avant-garde sexuelles et, ces dernières années, la télévision pourtant bien-pensante aux Etats-Unis, via la série Sexe and the City, a porté sur le devant de la scène médiatique la question de la sexualité féminine et, plus est, celle de la masturbation au féminin. C’est porter par le vent de la contre-culture, ce que la culture refuse.

 

Le sexe, ça s’apprend

L’équilibre sexuel est un élément très important pour la santé psychologique de l’être humain. Passer à l’acte avec un partenaire n’est pas facile, en particulier pour les femmes, puisque souvent peu expérimentées, cela si l’on considère que nous sommes dans une société hypersexualisée, entre films pornographiques et lingerie ‘coquine’. Les hommes s’attendent à ce que toutes les femmes ressemblent à ces créatures «sublimes» créées pour nous faire sentir, nous les femmes ‘ordinaires’, comme des truies ! Donc, montrer un corps imparfait n’est pas évident ! Or pour être à l’aise dans ce corps, il faut le connaître. Aussi, se toucher les parties intimes, caresser toutes ses parties hétérogènes, éveillent l’érotisme.

La masturbation, c’est connaître son corps

L’endorphine que secrète le cerveau est aussi appelée hormone du bonheur, et c’est rien de le dire, elle est secrétée lors de la masturbation. Celle-ci aurait des bienfaits physiques et psychologiques dont les plus connus restent ses vertus apaisantes car, après une journée haute tension, pourquoi ne pas s’accorder une minute de bonheur par la masturbation ? Cela marche même pour les insomnies, cela ne demande pas beaucoup de temps et, de plus, une dose d’androphile, cela a plus d’effets positifs qu’un comprimé d’aspirine pour toutes sortes de douleurs. Ajouté à cela, le Graal de la masturbation reste de connaître son corps pour pouvoir jouir avec un partenaire sans rougir, connaître ce que l’on aime afin de pouvoir donner et recevoir, plus tard, du plaisir à deux.

Masturbation plaisir a deux

La masturbation n’est pas synonyme de frustration, bien au contraire. Elle permet aux zones sexuelles d’érotiser par cette approche sensorielle et à l’imagination de s’évader et de laisser place au fantasme. Donc, elle peut aussi se pratiquer à deux et va permettre au couple de garder un très bon rythme sexuelle, et surtout éloigné la monotonie du couple, et faire en sorte que chaque rapport deviennent une véritable appelle subliminale au plaisir.

Moyen de libérer de tous les préjugés

Le plaisir féminin a toujours fait peur à un homme, plusieurs théories ont été élaborées par ces derniers, partisans de la soumission féminine du monde entier qui se sont ligués pour composer les plus folles histoires et donner des expressions des plus avilissantes comme «le vagin est un trou qui ne peut être comblé que par une verge», ou encore, «une femme qui se masturbe ne peut pas enfanter». Mais si la peur de nombreux hommes était de voir la Walhalla construit par des amazones au sein même de leurs foyers, le plaisir féminin est un puissant poison pour les hommes, une arme redoutable pour les femmes dans leur combat contre le patriarcat qui leur interdit toutes formes de plaisir, en particulier la masturbation. Une femme qui se masturbe, apprend à connaître son corps, donc à savoir ce qu’elle veut pendant un rapport sexuel et cela n’arrange pas certains hommes. Car cela veut dire qu’elle va aussi vouloir recevoir du plaisir et ne va plus se contenter d’être un réceptacle de plaisir !

Par M. T

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Revenir en haut de la page