dimanche , 25 juin 2017
Au secours, mon enfant a des poux !

Au secours, mon enfant a des poux !

Share on Facebook+1Pin it on PinterestShare on Twitter

Les poux sont de minuscules parasites de couleur grisâtre qui se nichent sur le cuir chevelu, les poils ou même les vêtements des personnes. Les poux peuvent vivre jusqu’à quatre semaines et durant cette période, ils pondent leurs oeufs qu’on appelle les lentes. Bien que ces parasites n’occasionnent aucune maladie, ça reste une souffrance pour votre enfant. Comment lutter contre les poux, on vous dit tout.

Par Sara Zabot

Vous avez beau faire attention à la propreté de votre enfant et à son hygiène de vie, pourtant ce que vous redoutiez le plus est arrivé : il a chopé des poux ! Rassurez-vous car, contrairement aux idées reçues, les poux n’ont rien à voir avec la propreté de votre enfant. En effet, parfois même avec une hygiène irréprochable, il est impossible d’échapper à ces bêtes noires de la vie en communauté. Ce qu’il faut éviter, en tout premier lieu, ce sont les gestes inutiles comme lui couper les cheveux, ce qui peut parfois causer de l’anxiété et un complexe chez l’enfant.

Le premier signe qui peut vous alerter, c’est lorsque votre enfant se gratte souvent la tête à cause des démangeaisons que les poux provoquent. Examinez son cuir chevelu sans vous affoler afin de ne pas lui faire peur. Bien que parfois les poux se repèrent très facilement sur le cuir chevelu ou sont accrochés fortement à un cheveu, très souvent, on ne les voit même pas. Ce qu’il faut faire donc, c’est utiliser un peigne très fin et peigner le cuir chevelu de votre enfant humidifié au-dessus d’un tissu blanc. Ainsi, il est possible aussi d’apercevoir les lentes sous forme de petites poches blanches, fortement adhérentes au cheveu au niveau de la racine, ces dernières sont très difficiles à décoller quand elles sont vivantes. Certains parents utilisent des traitements préventifs afin d’éviter à leur enfant d’être contaminé, comme utiliser des shampooings ou un gel anti-poux, c’est un autre geste inutile, car si votre enfant n’a pas de poux, utiliser des produits anti-poux ne le protègera en aucun cas.

Se débarrasser des pouxAu secours, mon enfant a des poux ! 2

Les poux s’éliminent plus facilement aux premières manifestations. Cette étape nécessite tout de même de la rigueur et la ténacité quant au traitement. Tâchez de bien lire les notices de vos produits avant leur application et respectez les méthodes indiquées dessus (temps de pose, nombre d’applications, répétition du traitement . . .). Les insecticides ne doivent pas être utilisés en prévention, bien qu’ils permettent une élimination définitive des poux, à cause de leurs compléments toxiques, lesquels peuvent générer des allergies chez l’enfant, voire même lui irriter le cuir chevelu. Plus difficile que l’élimination des poux, se débarrasser des lentes prend beaucoup plus de temps, cela est dû à la difficulté de les détacher des cheveux.

Une méthode efficace et sans risque

Bien que l’efficacité soit longue à remarquer, le peigne à poux est la méthode la plus performante pour éliminer radicalement les poux, d’autant qu’elle ne représente aucune toxicité pour votre enfant. Elle nécessite juste de la persévérance et de la patience surtout et ne sautez pas sur des produits multiples en tous genres si le peigne à poux n’élimine pas ces parasites du premier coup. Chaque jour, voire plusieurs fois par jour, humidifiez les cheveux de votre enfant, ou utilisez un produit anti-poux prescrit par un médecin, vaporisez tout près de la racine, laissez agir quelques minutes selon l’indication de la notice et n’hésitez pas à lui masser la tête pendant le

temps de pause, puis passez le peigne à poux sur le cuir chevelu de votre enfant. Terminez en savonnant le cuir chevelu avec un gel anti-poux, il est préférable de couvrir la tête de l’enfant avec un bonnet ou une serviette et de laisser agir quelques minutes avant de rincer.

Des méthodes de grands-mères peuvent aider

Le soufre âcre du jus d’oignon s’avère être très efficace pour tuer les parasites. Il suffit d’extraire le jus d’un oignon et de l’appliquer sur le cuir chevelu, puis de laisser agir au moins une heure en recouvrant la tête de votre enfant d’un linge. Ensuite, faites-lui un bon shampooing et rincez avec du vinaigre. Vous pouvez utiliser aussi du bicarbonate, il est non seulement efficace pour les poux mais aussi il facilite l’élimination des lentes. Répartissez le produit sur l’ensemble du cuir chevelu, massez pendant quelques minutes, puis rincez. Vous pouvez aussi le dissoudre dans de l’eau et en rincer la tête de votre enfant.

N’oubliez surtout pas de laver tout le linge de votre enfant, même si ce dernier est propre, ainsi que de le changer constamment, sans oublier sa literie.

L’avis du pédiatre :

Les poux, ce sont des insectes qui se transmettent facilement par contact direct, lequel est fréquent chez les enfants car ces derniers n’ont aucun complexe à partager leurs objets, vêtements ou autres. L’avantage est qu’ils ne sont ni dangereux, ni ne provoquent de complications ni autres maladies ; cependant, il faut tout de même les traiter. Contrairement à ce que la plupart pensent, l’apparition des poux n’a rien avoir avec l’hygiène de l’enfant. À l’école par exemple, il suffit qu’un seul élève chope des poux pour que la moitié de la classe l’ait et c’est souvent le cas, car les enfants partagent presque tout et le pou saute d’un cheveu à l’autre. C’est –la raison qui fait que ces parasites sont plus fréquemment attrapés par les enfants que par les adultes. Il est très facile de traiter ce genre de souci. Pour les enfants, il existe des shampooings anti-poux, qui peuvent être utilisés à n’importe quel âge et ne présentent aucune complication quant à la santé de l’enfant.

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page