dimanche , 25 juin 2017
Simulation du modèle de l’Onu : l’Algérienne Nawel Belbey distinguée à la conférence de Moscou

Simulation du modèle de l’Onu : l’Algérienne Nawel Belbey distinguée à la conférence de Moscou

Share on Facebook+1Pin it on PinterestShare on Twitter

L’étudiante algérienne Nawel Belbey a été honorée, en avril dernier, lors d’une conférence internationale consacrée à une simulation du modèle de l’organisation de l’Onu, à l’Institut d’Etat de Moscou des relations extérieures (MGIMO). Nawel Belbey, qui prépare actuellement un doctorat en Droit, a été désignée meilleure déléguée de la Commission de la condition de la femme des Nations unies, au sein de laquelle elle s’est illustrée, aux côtés de son compatriote Kamel Mostefai, secrétaire général de l’association nationale Académie de la jeunesse algérienne. A l’issue des six jours de travaux au sein de cette Commission, l’étudiante algérienne a gagné les faveurs du jury en formulant des propositions intéressantes pour la promotion des droits des femmes. Même s’il ne s’agit, en fait, que d’un travail de simulation, cette conférence internationale des étudiants sur « le modèle de travail des Nations unies », a permis aux participants non seulement de s’imprégner des rouages de l’Onu, mais également de proposer une vision différente des sujets d’actualité dont certains demeurent toujours en suspens.

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page