Amour au bureau «Balak Ychoufouna!»

Amour au bureau «Balak Ychoufouna!»

L’amour au bureau, en voici un sujet tabou qui nourrit bien des fantasmes et des discussions.
Pourtant, il s’agit là d’une réalité que plusieurs personnes ont eu à vivre au moins une fois dans leur vie. Cependant, si une love affair est une histoire très tentante, les répercussions peuvent en être très dangereuses.
Par Lyna Nour

«J’ai fini par démissionner»

Meriem ne garde pas un très beau souvenir de son escapade

amoureuse au bureau. Pour la jeune responsable marketing, son
histoire avec son amoureux qui n’était autre que son jeune stagiaire
a tourné au vinaigre. Trop de disputes, manque de confiance, poids
des non-dits et indiscrétion des collègues, tout a contribué pour
mettre un point à une histoire qui aurait pu être vouée à un bel
avenir. «J’étais son aînée de deux ans, il était intelligent, mignon
et séduisant. Son air de gamin inexpérimenté et audacieux à la fois
m’a rapidement séduite. Au début, nous nous faisions très discrets
jusqu’au jour où l’un de nos collègues nous a surpris en train de
nous embrasser dans la cuisine. Rien n’allait plus. Nos collègues
faisaient désormais très attention à nos moindres faits et gestes.
Je suis arrivée au bout de quelque temps à prendre la décision

radicale de démissionner. Plus jamais je ne me lierais d’amour à
un collègue», avoue Meriem.
Entretenir une love affair au bureau, c’est risquer de s’attirer des
ennuis interminables. La proximité au bureau fait en sorte que rien
ne se cache. Autour d’un café, pendant la pause-déjeuner où juste
le temps de prendre une clope, vous êtes le sujet principal de la
discussion. De quoi être sous pression !

«Ils n’ont jamais rien su jusqu’au… »

Nora, journaliste a fini par épouser son collègue après une histoire
d’amour née au bureau. Dès le départ, elle avait mis une seule
règle à respecter : ne pas mélanger sentiments et boulot et elle a
réussi. «Dès qu’on s’est vus dans la rédaction, lors d’une réunion,
on a eu le coup de foudre. Le jour où il m’a déclaré sa flamme,
nous étions au bureau. Je n’ai rien dit, je lui ai laissé mon numéro
de téléphone. Le week-end, on s’est vus à l’extérieur du travail
et nous avons parlé de tout. Pendant 9 longs mois, nous étions
très amoureux, mais au bureau, nous évitions de nous parler. La
discrétion était le fondement de notre relation. Je savais que ce
garçon en valait la chandelle, c’est pour cela que j’ai pris le risque.
Nous nous sommes mariés et avons, aujourd’hui, deux adorables petits enfants.»
L’amour au bureau ? C’est un jeu très délicat, à ne tenter que si
la personne en vaut la peine. Elles sont nombreuses comme Nora
à avoir épousé leur amoureux. Le lieu de travail favoriserait les
rencontres, car on passerait plus de 9 heures de sa journée à
côtoyer des personnes qui partagent nos mêmes centres d’intérêt.
Il faut dire que la tentation est grandevv. Cependant, il faut bien
avoir une petite idée de la conduite à adopter pour s’éviter les
ennuis.

Un seul mot : discrétion

Vous l’aurez deviné, si on découvre que vous sortez avec votre
collègue, votre secrétaire ou votre nouvelle stagiaire, vous êtes
grillé ! Même si le code du travail n’interdit pas de nouer une
relation personnelle au bureau, vos supérieurs peuvent se montrer
plus stricts si l’équilibre de l’équipe est mis en péril à cause de votre
affaire. Vous risquez donc une sanction pour attitude inadéquate
si on venait à vous surprendre dans une situation inopportune.
Donc, pour ne pas attirer les regards, l’idéal serait d’éviter les
regards éloquents, les mots suggestifs qui font allusion à votre
attachement et encore moins les gestes intimes et affectueux. En
gros, conseille Amira Ben, psychologue clinicienne, si vous avez
envie d’éviter les ragots et les allusions, vous devez vous montrer
distant et discret au maximum.

L’avis de la psycho logue

«La difficulté consiste à séparer le privé du professionnel »

Plusieurs relations se nouent au bureau. On ne peut pas échapper à un rapprochement qui se transforme parfois en histoire d’amour.

Comment un couple peut-il gérer son histoire tout en travaillant ensemble ?
Le coeur a ses raisons que la raison ne connaît point, disait Blaise Pascal. On ne peut pas choisir de qui tomber amoureux, mais si, par hasard, vous tombez amoureuse de votre collègue, il est primordial d’adopter un ‘’code de travail amoureux’’. Les principes de ce code sont clairs : numéro un, être discret au travail quelle que soit la situation face à laquelle vous êtes exposée. On ne se rapproche pas trop, on ne fait aucune allusion, pas de moments intimes et encore moins d’instants privilégiés au travail. Secundo, ne jamais raconter sa vie de couple à ses collègues. Il s’agit là d’une erreur fatale pour le couple. En gros, il est nécessaire d’établir une frontière entre sa vie de couple et son travail.

En couple, faut-il continuer à travailler ensemble ?

A mon avis, l’idéal serait d’évoluer dans des univers professionnels différents, car si la gestion d’une love affair au bureau peut s’avérer facile au début, la situation pourrait se compliquer après. Pour faire entretenir l’amour et éviter les dérapages, il serait préférable de ne pas travailler dans le même espace.

Amira Ben
Psychologue clinicienne amira.ben@gmail.com

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page