Protection de l’environnement, Comment initier nos enfants ?

Protection de l’environnement, Comment initier nos enfants ?

La protection de l’environnement est un acte de civisme et de citoyenneté que chaque parent doit inculquer à ses enfants. Lutter contre la pollution, prendre soin de la nature et participer à rendre l’environnement plus propre, plus beau, voilà les bases d’une bonne éducation civique.
Par Karima Belasli

Tout commence à la maternelle

C’est dès leur tendre âge qu’il faut leur apprendre à participer
à la protection de l’environnement par des gestes écologiques
basiques. La première démarche à suivre, d’après Nawel
Mebarki, récupératrice, recycleuse et professeur de sciences
à Alger est de leur apprendre à faire le tri des ordures afin de
procéder au recyclage. «Mes enfants m’aident constamment
en mettant de côté les boîtes, les bouteilles et les journaux
qui doivent être recyclés», affirme-t-elle. Il ne faut pas
oublier d’impliquer les petits dans le nettoyage. Mener des
actions citoyennes de nettoyage en demandant aux enfants
d’y participer. Il y a des gestes si anodins, mais d’une grande
importance comme prendre un sac et ramasser les ordures si
vous marchez avec vos enfants.

Planter et cultiver le jardin

Planter un arbre, prendre soin de lui, le voir grandir, voilà une
belle action qui devrait apprendre aux enfants de préserver la
nature. «Il suffit de planter un arbre chaque année à l’école ou
même dans notre quartier, à la maison… L’enfant va grandir
en voyant le résultat», a souligné Nawel Mebarki. Les enfants
doivent comprendre l’importance des arbres et des plantes
pour l’équilibre de notre système écologique

Préserver et économiser l’énergie

Économisez de l’énergie dans votre maison en éteignant les
lumières et en débranchant l’appareillage électronique non
utilisé. C’est une lutte constante dans notre maison. Enseignez
à vos enfants d’économiser de l’énergie et d’éteindre les
lumières. Il en est de même pour l’eau. Quand vos enfants
brossent leurs dents, apprenez-leur à
fermer le robinet, à remplir des bassines
d’eau quand ils prennent leur bain.

Produire moins de déchets et de pollution

Utilisez des sacs et des récipients
réutilisables au lieu des produits
jetables. Voyez si vous pouvez emballer
des déjeuners sans ordures. Marchez ou
utilisez votre vélo au lieu de conduire à
des endroits proches de votre maison.
Cela cause moins de pollution.

Etre créatif

On voit de plus en plus de blogs «DI » (Do it yourself ou faites-le vous-même),
nouvelle tendance qui consiste à fabriquer soi-même ses articles de décoration, ses
produits cosmétiques ou ses vêtements et accessoires plutôt que d’en acheter de
nouveaux. Suivez la vague, créez à partir de matière recyclée et réveillez l’artiste qui
sommeille en vous ! La planète et votre portefeuille ne se porteront que mieux.

2 questions au spécialiste

Vous initiez des ateliers
de recyclage créatifs et
pédagogiques. En quoi cela
est-il bénéfique ?

C’est une activité qui stimule les enfants et
ce, en les aidant à combiner les nouvelles
techniques multimédias avec des matériaux et des objets
issus de la production artisanale ou industrielle, provenant
soit d’excédents, soit de déchets de production, ou présentant
simplement des défauts (emballages, coupures de sciage,
échantillons, papiers, cartons, céramiques, cuir, matières
plastiques, étoffes, cordages, bois, métaux, etc.). Tous
ces objets sont collectés auprès des entreprises. Il est
impérativement essentiel de faire des expositions avec ces
créations dans leur écoles à l’occasion du 16 avril, du 8 mars,
lors de la célébration de la fête des mères, ou encore organiser
des compétitions entre écoles sur la thématique, mais aussi
consacrer des prix pour les meilleurs travaux.

Qu’en est-il de l’éducation
au développement durable ?

L’éducation consacrée au développement durable a pour
objectif de donner des éléments de réflexion aux élèves
autour des questions environnementales, économiques et
socioculturelles. Il ne s’agit pas d’une nouvelle discipline, il
faut envisager l’éducation au développement durable comme
transversale à l’ensemble des disciplines de l’enseignement et
cela tout au long de la scolarité. Elle peut également prendre
forme lors de moments spécifiques, tels que les classes vertes
par exemple. L’objectif est de développer une conscience
planétaire chez les élèves, afin que demain, ils puissent avoir
conscience de l’implication de l’Homme sur l’environnement,
mais surtout afin de leur donner la volonté et la capacité
d’agir pour protéger leur environnement. L’éducation au
développement durable s’appuie sur trois piliers : la société,
l’environnement et l’économie.

Nawel Mebarki, récupératrice, recycleuse
et professeure de sciences à Alger

Donner l’exemple à ses enfants Le meilleur conseil de Nawel Mebarki, récupératrice, recycleuse et professeur de sciences à Alger est d’apprendre en jouant avec ses enfants et en s’amusant. Faire le tri,
planter des arbres, initier des activités ludo-éducatives sur le tri et le recyclage des déchets. Le recyclage constitue l’une des solutions pour lutter contre la pollution.

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page