Taldja Belhiacine propriétaire de la marque de cosmétique Taldja B. «La nature m’a toujours inspirée»

Taldja Belhiacine propriétaire de la marque de cosmétique Taldja B. «La nature m’a toujours inspirée»

Taldja Belhiacine est une Franco-algérienne de 27 ans qui a choisi de revenir en Algérie pour lancer sa propre marque de cosmétique bio. Un label où le parfu m sucré se mêle aux senteurs captivantes concoctées avec des huiles bio pour les soins du corps. Diplômée en marketing et en gestion des ressources humaines, Taldja compte séduire les clientes par une qualité de produits irréprochable. Rencontre.
Propos recueillis par Dalila Soltani

Votre marque de cosmétiqueS est innovante. Pouvez-vous nous en dire plus sur votre approche ?

Mon concept était tout simplement de créer ce que je n’avais jamais
trouvé en tant que consommatrice. C’est-à-dire des soins plus en
phase avec la complexité de la peau, des soins riches d’une grande
variété d’actifs naturels. Ainsi, tous nos soins sont 100% bio pour
permettre à chaque peau de puiser ce dont elle a besoin. Nos produits
ne contiennent aucun dérivé d’huile palme et ce, pour une meilleure
préservation de la biodiversité.

Vous êtes rentrée de France alors que votre marque était très connue dans votre région. Vos ambitions étaient grandes, mais vous avez été confronté e à plusieurs obstacles pour faire connaître votre marque au niveau national. Pouvez-vous vous étaler plus sur cette question ?

Effectivement, j’ai une clientèle très satisfaite en France dans ma
région, mais mes ambitions étaient
bien plus grandes, je voulais avoir un
produit distribué au niveau national.
Le produit est top, me disait-on,
mais le seul hic : la créatrice pose
un problème éthique pour le marché
de la cosmétique en France. S’il
arrivait à passer outre le fait que je
sois Algérienne, il était impossible
d’accepter que je sois musulmane et
que je porte le voile. En France, il est
inconcevable d’être une femme forte,
intelligente et féminine avec le voile.
Leur stéréotype beauté est basé sur
une image qui ne me correspond pas, et je n’ai jamais voulu vendre
mes valeurs pour réussir.

Vous avez ouvert une première boutique à Zeralda. Comment se portent vos affaires ?

La boutique attire les foules déjà. Je suis ravie que mes produits
plaisent. D’ailleurs, une seconde boutique ouvre ces portes ce moisci
dans un autre secteur de Zeralda. Nous envisageons d’ouvrir une
dizaine de boutiques sur Alger d’ici fin 2018.

De quoi est composée votre gamme de produits ?

Notre gamme est composée de différentes huiles végétales 100%
naturel bio et de première pression à froid comme l’huile de coco,
l’huile de nigelle, l’huile de sésame ou encore l’huile de lin ainsi que de
différents savons 100% naturel pour les peaux sensibles, des savons
intimes, et le parfum SL de Taldja B Cosmetic .

Pourquoi le choix du bio ?

Le choix du bio pour moi est une évidence. La nature est fascinante,
elle contient tout ce dont le corps a besoin. Pour ma part, je crois qu’il
faut bien prendre soin de son corps pour avoir un esprit sain.

Votre parfum que nous avons eu à tester a une fragrance exceptionnelle. De quoi est-il composé ?

J’ai voulu que mon parfum ressemble aux Algériennes, fières,
féminines, arrogantes, passionnées, parfois insolentes, mais surtout
fortes et délicates. Il est composé de :
Note de tête : Fruit rouge bergamote
Note de coeur : Jasmin
Note de fond : Patchouli musc blanc

Où produisez-vous vos produits ?

Toute notre gamme est produite en Algérie avec rigueur, passion et
professionnalisme.

Comment les lectrices peuvent acquérir vos produits ?

Elles peuvent se rendre dans nos points de vente officiels. Elles
peuvent également retrouver nos produits dans différentes boutiques
de cosmétiques à Zeralda, notamment chez Fekary cosmétique ou
encore Abdenour cosmétique. Nous sommes aussi partenaire de la
Nour box.

Si vous devez décrire votre marque en trois mots ?

Algérienne, bio et originale.

Quelle est votre propre routine soin du visage ?

D’abord, je débute ma journée par un nettoyage de peau avec un
savon 100% naturel à base de coco et de lin. Puis, j’applique mon
huile de sésame afin de resserrer
les pores et détoxifier ma peau. Et
enfin, j’applique de l’huile de coco
sur mes lèvres, afin de les hydrater
et les ‘’repulper’’, toujours avec le
coco je me brosse les dents afin de
leur donner brillance et éclat. L’été, je
ne me sépare jamais de mon huile de
sésame qui est réputé pour absorber
les rayons UV. La plupart du temps, je
ne maquille que les yeux et de temps en temps un fond de teint ou une
poudre. Le soir, je me démaquille les yeux et le visage avec de l’huile
de nigelle, un excellent soin qui purifie la peau et prévient la formation
de boutons. Parfois, j’opte aussi pour des mélanges d’huiles végétales
couplées avec quelques huiles essentielles.

Votre secret «teint parfait» ?

Il y a 3 règles pour avoir un teint parfait :
Tout d’abord, il est primordial de veiller à sa bonne hydratation
interne (boire de l’eau) et externe (crème hydratante). Ensuite, il est
important d’éviter les surexpositions brutales au soleil qui rendent le
teint plus terne au final. Enfin, la dernière règle est de maintenir une
alimentation saine et équilibrée, et de ne pas négliger les heures de

La boutique attire les
foules déjà. Je suis
ravie que mes produits
plaisent. D’ailleurs,
une seconde boutique
ouvre ses portes ce
mois-ci dans un autre
secteur de Zeralda.
Nous envisageons
d’ouvrir une dizaine de
boutiques sur Alger
d’ici fin 2018.

J’ai voulu que mon
parfum ressemble aux
Algériennes, fières,
féminines, arrogantes,
passionnées, parfois
insolentes, mais
surtout fortes et
délicates.

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page