Le chocolat Un carré de plaisir !

Le chocolat Un carré de plaisir !

Noir, au lait ou blanc, qui ne craque pas pour le chocolat ! Croquer dans cet aliment si savoureux ne nous apporte pas que du plaisir, mais aussi des bienfaits pour notre santé ...
Par I. B.

Qu’est-ce que c’est réellement le chocolat ?

Le chocolat nous vient de la fève de cacao, que sont en réalité les graines d’un petit arbre d’Amérique centrale appelé le Theobroma cacao. Ce cacaotier porte les cabosses qui renferment les fèves. Pour l’obtention du chocolat, les fèves doivent passer par une fermentation, puis elles doivent être torréfiées et séchées comme le café. Ces graines sont par la suite transformées en pâte liquide dont on extrait la partie grasse, qui n’est autre que le beurre de cacao. Les différentes sortes de chocolat sont obtenues en fonction de l’ajout du sucre, du beurre de cacao, ou encore des épices ou du lait.

Le chocolat, une importante source d’antioxydants

Le chocolat contient des polyphénols, molécules naturelles responsables de la couleur de beaucoup de végétaux. Les polyphénols sont des antioxydants qui piègent les radicaux libres, toxiques. Donc, ils diminuent le stress oxydatif des cellules, responsable du vieillissement et réduisent les risques de cancérisations et de maladies cardiovasculaires. Le chocolat noir contient 0,80 % de polyphénols et le chocolat au lait 0,50 %. On peut comparer avec le thé vert qui en contient 0,30 %.

Le chocolat, pour le cholestérol et les performances musculaires

Le chocolat noir contient en moyenne 35 % de matière grasse (le beurre de cacao). Grâce à sa composition en acides gras, le beurre de cacao libère dans l’intestin plus de 70 % d’acide oléique, qui aide à la suppression du cholestérol et à la prévention de l’athérosclérose. Attention au chocolat au lait, qui contient des graisses animales favorables, elles, au cholestérol. Les méthylxanthines sont des molécules naturelles que l’on trouve dans les plantes stimulantes : café, cacao, thé... Dans le cacao la caféine ne représente que 0,4 %. L’autre méthylxanthine du cacao est la théobromine, présente à 1,6 %. La caféine et la théobromine sont des substances d’éveil, c’est pour cette raison que le chocolat est un tonique. La théobromine possède aussi des propriétés qui améliorent les performances musculaires.

Du chocolat contre la dépression

Souvent réputé, le chocolat a des propriétés antidépressives, associées à la présence de magnésium. C’est vrai, mais cette vertu provient aussi de la présence de molécules proches des endorphines. Les endorphines sont des substances naturelles, sécrétées par notre propre corps, qui possèdent des propriétés euphorisantes et psychostimulantes, d’où la sensation de plaisir ! Le chocolat connu notamment, pour sa contenance en magnésium, fait de lui un antidépresseur. Mais ce n’est pas tout : le chocolat est une source essentielle de nombreux et importants oligoéléments. 100 grammes de chocolat à 70 % de cacao couvrent 20 à 50 % des besoins journaliers de l’adulte en magnésium, phosphore, potassium, cuivre et fer. Aussi, le chocolat contient du fluor qui aide à la protection des dents et la prévention des caries.

L'avis de la spé

«Par sa forte teneur en magnésium, le chocolat noir est un véritable aliment luttant contre le stress et la fatigue. Si jamais vous avez des problèmes de constipation, n’hésitez pas à prendre du chocolat noir, car il est aussi une source de fibres permettant de faciliter le transit intestinal et donc, de limiter la constipation. Enfin, il est à noter que tous ces bienfaits seront présents si votre chocolat noir contient un minimum de 70 % de cacao. La consommation de 2 carrés de chocolat noir par jour est assez suffisante pour être comblé».

Noura Marashi, Dr en pharmacie

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page