Veux-tu m’Èpouser ?

Veux-tu m’Èpouser ?

Qu’elle soit classique ou originale, carrée ou folichonne, une demande en mariage reste un moment magique à inscrire en lettres d’or dans la vie d’un couple. En effet, cet instant marque le début d’une histoire qui, en principe, devrait durer toute la vie. Romantique, inattendue ou simple, des femmes nous racontent ce jour J et cet instant ‘T’ où elles ont dit oui.
Par Lydia Nesli

Asma, 28 ans

Asma ne s’attendait pas du tout à ce que son petit ami lui fasse une demande en mariage le jour des épousailles de son frère. «La fête a eu lieu dans une salle des fêtes en soirée. Son frère aîné se mariait. Il m’a invitée à la cérémonie avec ma mère et ma soeur. La cérémonie était mixte. Nous avons beaucoup dansé ensemble. Vers la fin, juste avant la pièce montée, il y a eu une séquence pour les jeunes avec des chansons flamenco et des chansons françaises. Au moment où le Dj entonnait le couplet de Danny Brillant Quand je vois tes yeux, je suis amoureux, Sofiane s’est penché et a murmuré dans mon oreille : ‘’Veux-tu devenir ma femme ?’’ La sono était si forte que je n’ai rien compris. Il a alors réitéré sa question en hurlant comme s’il voulait que tout le monde l’entende : ‘’Veux-tu devenir la mère de mes enfants ?’’ Il souriait de toutes ses dents, en me serrant dans ses bras. J’ai dit oui, évidemment ! J’étais la plus heureuse fille au monde.»

Sarah, 31 ans

Parfois, les prétendants rivalisent d’imagination au moment de formuler leur demande en mariage. «Un jour, mon amoureux m’a entraînée dans une bijouterie en ville. Une fois à l’intérieur, il m’a lancé de but en blanc : ‘‘Choisis la bague qui te plaît. Je veux vieillir auprès de toi. Si tu veux de moi bien sûr.’’ Je l’ai trouvé un peu fou, mais j’ai adoré cette demande inattendue.»

Sabrina, 42 ans

«J’avais le bras dans le plâtre à cause d’une mauvaise chute. Tout mon entourage s’était amusé à me griffonner, qui un mot, qui un dessin sur mon bandage. Un après-midi, Saïd a saisi un marqueur rouge. En riant aux éclats, il a noté : ‘’Veux-tu venir avec moi à la mairie ?’’. Au début, je n’ai rien compris. Et il a ajouté : ‘’Une fois débarrassée de ce vilain plâtre bien sûr. Ce sera plus pratique pour la bague.’’»

Hayet, 39 ans

«On marchait en bord de mer ce jour là. On s’est assis sur le sable pour profiter de l’air marin. Il s’est levé, a saisi un roseau, s’est approché du rivage et a écrit : ‘’Hayet ! Je t’aime. Epouse-moi.’’ Il a dessiné un grand coeur et on s’est embrassés.»

Manel, 34 ans

«J’étais en convalescence après dix jours d’hospitalisation pour une opération de la vésicule biliaire. Allongée sur mon lit, les cheveux en bataille et le visage pâle, je n’en menais pas large. Maman a frappé doucement à la porte de ma chambre. Une petite lumière brillait dans ses yeux. Elle m’a dit : ‘’Othmane est là’’. Il est entré dans ma chambre et dissimulait quelque chose derrière son dos. C’était un bouquet de roses rouges. Mon bien-aimé s’est assis à mon chevet et m’a dit tout de go : ‘’Je veux vieillir à tes côtés. Je serais l’homme le plus heureux de la terre si tu me disais oui pour la vie’’».

Wahiba, 32 ans

Il m’a invité au restaurant le jour de mon anniversaire. A la fin du repas, le serveur a apporté un petit gâteau orné de bougies. Mon chéri a découpé une part qu’il m’a offert. Soudain, ma cuillère a heurté quelque chose de solide. En découvrant une bague dans la crème, j’ai poussé un cri. J’ai tout de suite compris. Mon copain a simplement dit : ‘’Elle te plaît ? ‘’J’ai dit oui.’’. Nous étions très heureux.»

Ikram, 27 ans

«On fêtait l’anniversaire d’un ami chez lui. Il y avait un petit jardin avec une grande table et des parasols. L’ambiance était au top. Je n’ai pas remarqué qu’une poignée d’amis s’étaient éclipsés. Ils sont revenus déployant une banderole sur laquelle on pouvait lire en gras ‘’Ikram, I Love you. Be my wife !’’ En même temps, mon Jules a sorti un écrin de sa poche. Une magnifique bague. Il m’a dit qu’elle avait appartenu à sa grand-mère et qu’il voulait me l’offrir en gage d’amour. Mes amis ont applaudi très fort. Je n’en revenais pas de cette surprise.»

Zahia, 29 ans

Il a profité de la Saint-Valentin pour demander ma main. Nous étions attablés dans un salon de thé. Il m’a offert une boîte de chocolat et m’a dit : ‘’J’aimerais tant que nous allions choisir une belle bague pour toi. Veux-tu-être ma compagne devant Dieu et les gens.’’»

Malia, 34 ans

«On faisait le lèche-vitrine. Nous cherchions un cadeau d’anniversaire pour sa mère. En passant devant une vitrine où étaient exposées des robes blanches, il m’a pris la main et m’a entrainée à l’intérieur. Je ne voyais pas où mon amoureux voulait en venir. Soudain, il a lancé d’un air malicieux en me désignant une des robes sur le mannequin : ‘’Tu ferais une très jolie ‘Aroussa. Tu veux bien la porter à notre mariage ?’’»

Samia, 24 ans

«Il m’a invitée dans mon restaurant préféré. Un établissement où on mange les meilleures crevettes d’Alger. Je ne me doutais de rien. Et au moment du dessert, mon chéri m’a tendu un petit paquet. J’ai ouvert et j’ai découvert une bague scintillante. Au fond de l’écrin, un petit mot : ‘’Veux-tu m’épouser ?’’ Je lui ai sauté au cou tellement j’étais heureuse !»

Des demandes en mariage romantiques à raconter à ses enfants et à ses petits-enfants. Longue vie aux couples amoureux !

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page