IVAHLAL «EL YED FEL YED» offre une maison de jeunes AUX VILLAGEOIS

IVAHLAL «EL YED FEL YED» offre une maison de jeunes AUX VILLAGEOIS

Grâce à la solidarité des villageois, à la générosité des partenaires et au dévouement de l’équipe de l’émission «El yed fel yed», le village d’Ivahlal, relevant de la commune d’Aghbalou, située au nord-est de la wilaya de Bouira, vient de se doter d’une maison de jeunes au grand bonheur des citoyens de cette bourgade.
Par S. Z .

La solidarité et la générosité des Algériens n’ont jamais eu de limite.
C’est la leçon que nous enseigne continuellement l’équipe de l’émission caritative «El yed fel yed» qui mène continuellement à bout des projets louables. Cette fois, il s’agit d’une grande réalisation d’intérêt général pour les villageois de cette bourgade. Une maison de jeunes d’une superficie de 200 m² a été finalisée en un temps-record, soit en un
mois. La bâtisse dont les travaux avaient commencé en mai dernier est composée d’une bibliothèque, d’une salle de musique, d’une salle de projection, d’une salle de réunion et d’un cybercafé. Les travaux de cette bibliothèque multimédia ont été achevés grâce à l’équipe «El yed fel yed» qui a réussi à mobiliser plusieurs jeunes bénévoles du village ainsi que de généreux opérateurs économiques privés.

Un nouveau défi relevé

L’émission «El yed fel yed» qui a parrainé ce projet a encore une fois relevé le défi en apportant son soutien entier aux personnes nécessiteuses. Alors que celle-ci s’était déplacée à Ivahlal pour rendre visite à l’une des familles démunies, afin de remettre en état sa bâtisse, l’équipe reçoit un autre appel de sensibilisation afin de construire une maison de jeunes pour tous les villageois. Effectivement, «El yed fel yed» a constaté une absence criante de loisirs et d’espace dédiés aux jeunes. Tout un village de 7000 habitants avait une seule cafétéria comme lieu de rencontre. Aussitôt l’appel reçu, l’équipe répond présent et promet de livrer la maison de jeunes et de bien l’équiper.
Promesse tenue, puisque quelques mois après le début des travaux, l’équipe de l’émission, aidée par tous les bénévoles qui oeuvrent pour l’intérêt commun, n’a pas lésiné sur les moyens et a pu livrer aux villageois une maison de jeunes entièrement construite et bien équipée. «El yed fel yed», véritable symbole de solidarité, a fait appel à tous ses bénévoles pour achever ce projet noble et porteur pour une jeunesse qui a tant besoin de loisirs et d’attraction. Comme de tradition, plusieurs partenaires de l’émission étaient présents pour participer à la réalisation de ce projet, dont Batistore/Lafarge Algérie, ainsi que Legrand pour la partie électricité, Tazoumbait, installateur de toute l’électricité, Touab, fournisseur de placo plâtre, Colpa, pour le plâtre à projeter, Logistibat pour le revêtement de façades, Groupe des sociétés Hasnaoui pour le béton imprimé, Takacer pour les fenêtres et l’hourdis en polystyrène, Brandt Algérie, le ministère de la Culture et l’ONDA.
«Si ce projet a vu le jour c’est grâce à la solidarité de tous les membres de la société», a souligné M. Naim Soltani, P-DG du groupe de presse Dzeriet et concepteur de l’émission «El yed fel yed». Pour fêter la livraison de ce projet majestueux, tous les habitants d’Ivahlal se sont mobilisés, la main dans la main, pour offrir un succulent déjeuner aux présents. C’est en présence du secrétaire général de la wilaya de Bouira, du chef de daïra, du représentant de la Sécurité nationale ainsi que de toute l’équipe d’«El yed fel yed» et de ses partenaires que la maison de jeunes fut inaugurée. M. Naim Soltani a tenu, lors de son allocution, à remercier tous ceux qui ont contribué à la réalisation de cet espace, en leur remettant un trophée symbolisant leur hospitalité et leur générosité. Parmi les personnalités honorées figuraient le représentant et formateur du Groupe Opuma/groupe Hasnaoui, M. Tadj Ghamour et le directeur Réseau Retail et DG Batistore/Lafarge Algérie, Lionel Morenval. Brandt Algérie a, également, reçu un trophée pour son précieux concours, ainsi que le wali de la wilaya de Bouira, et enfin, le directeur général de Logistibat, M. Chaabane Djeroud.
«El yed fel yed» promet encore de nouvelles aventures et de rendre heureux le maximum de familles les plus démunies qui se trouvent sur son chemin. Rendez-vous chaque samedi à 21h sur la chaîne El Djazaïra One. Mazal elkhir fi bladna !

 

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page