Abstinence sexuelle Ce qu’en pense le spécialiste

Abstinence sexuelle Ce qu’en pense le spécialiste

L’ABSTINENCE SEXUELLE NE TOUCHE PAS
UNIQUEMENT LES CÉLIBATAIRES, LES MARIÉS
AUSSI N’Y ÉCHAPPENT PAS PARFOIS. NOUS AVONS
INTERROGÉ YAZID HADDAR, NEUROPSYCHIATRE
POUR COMPRENDRE MIEUX CE PHÉNOMÈNE.
Par Nourhane S.

Dzeriet : Il arrive qu’un couple marié passe par des
moments d’abstinence sexuelle. Pourquoi ?
Dr Yazid Heddar : La sexualité n’est pas uniquement une
dimension « du rapport » ou acte sexuel, elle est également
anthropologique. Cependant, pour répondre à votre question, il se
peut que les rapports sexuels dans un couple soient réduits avec
l’âge pour plusieurs raisons. Ces raisons peuvent être d’ordre
neurobiologique, c’est-à-dire le phénomène d’habitude, d’ordre
organique (problème d’érection pour les hommes) et, enfin, un
phénomène social (réduction de l’espace intime, la place de la
sexualité pour une population d’un certain âge, etc.), le cas de
plusieurs sociétés où la femme ou l’homme font chambre à part
arrivés à un certain âge.
L’abstinence peut-elle relancer le désir ?
Cela dépend de la relation construite dans le couple ! Le contexte
dans lequel l’abstinence intervient. Si, par exemple, un couple qui
a vécu une infidélité se retrouve après une période d’abstinence,
si le couple a envie de reconstruire son histoire, de retrouver
l’amour d’autrefois, il est fort possible que le désir soit plus fort.
L’abstinence peut-elle être une preuve d’infidélité ?
Si un homme ou une femme entretiennent une relation
extraconjugale, il arrive qu’ils n’aient plus envie d’être
physiquement proches l’un de l’autre. Ce n’est pas une règle
certes, mais si l’un des partenaires ne remplit pas son devoir
conjugal, cela veut dire qu’il y a quelque chose qui ne va pas.
Un mariage sans sexe peut-il fonctionner ?
Non. Malheureusement, beaucoup de couples n’arrivent pas à
faire durer « leur relation » sans une relation sexuelle. Le sexe est
le ciment du couple. On ne cessera jamais de le répéter.
On entend souvent dire que les femmes
s’accommodent plus facilement de l’abstinence que
les hommes. Pourquoi ?
Quand la femme devient maman, toute sa concentration et son
énergie vont vers son enfant. Ce surinvestissement affectif et
l’attention portée à sa progéniture font que la vie du couple est
construite uniquement sur l’équilibre des enfants et non pas sur
le rapport entre le mari et sa femme.

Le saviez-vous ?

Les femmes peuvent éprouver plusieurs orgasmes d’affilée

Si nos hommes ont besoin d’un temps de repos, appelé communément période
de rétraction, pendant laquelle ils sont incapables d’enchaîner un autre
rapport sexuel, la femme, elle, peut éprouver plusieurs orgasmes successifs.
Dotées par la nature, elles seraient quelque 10% de femmes à être multiorgasmiques.

C’est mon histoire « J’ai redécouvert le plaisir de l’orgasme »

« Mon mari et moi étions séparés depuis une année. Nous avons vécu
des hauts et des bas suite à son infidélité. Je ne voulais pas divorcer
à cause de mes enfants toujours en bas âge. Cependant, dans ma
tête, je ne pouvais plus être si proche de lui, l’aimer comme autrefois,
le laisser me posséder. J’avais de la haine pour lui et du dégoût pour
moi-même. Il a quitté la maison pendant six mois, mais il est revenu
pour s’installer à la maison. Au début, nous faisions chambre à part. Il
n’était pas question qu’il dorme avec moi. Je m’étais habituée au plaisir
solitaire, et ma blessure saignait toujours. Revenir avec lui signifiait
lui pardonner son incartade. Un soir, nous avons parlé, j’ai pleuré, il a
imploré mon pardon. Je sentais ma libido monter, j’ai perdu le contrôle
et j’ai succombé. Après cette longue période « no sex », mon corps
n’avait finalement pas mal réagi. »

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page