Dépistons tôt,guérissons vite!

Généreux, dévoués, mobilisés, engagés, ils sont constamment présents pour servir une noble cause. Humanistes jusqu’au bout des ongles, ils font de la lutte contre le cancer du sein leur cheval de bataille. Associations, médias, structures hospitalières et spécialistes, ils se mobilisent tous pour ce mois d’octobre rose afin de sauver des vies. Oui, par leur engagement sérieux, des milliers de vies sont sauvées grâce à la sensibilisation au dépistage précoce et à la prévention.
Dzeriet met en avant les actions menées par ces personnes engagées dans le
cadre de la lutte contre le cancer du sein. Nous avons donné la parole aux associations activant sur le terrain pour nous parler de leur combat mené au quotidien, de leurs prochaines actions et notamment de l’aide colossale qu’elles fournissent pour venir en aide aux femmes désemparées atteintes de la maladie (p.26).
Nous avons aussi rencontré Farida Aït Kaci (p.84), une vedette du petit écran et membre du collectif d’artistes Hbab l’Unicef qui a pris part à une belle initiative lancée par la clinique El Hilal de Boumerdès et du laboratoire MagPharm consistant à offrir 150 mammographies à des femmes âgées de plus de 40 ans et vivant dans une situation difficile.
Parce que mieux vaut prévenir que guérir, nous nous engageons à notre tour pour appeler toutes les femmes âgées de 35 ans et plus à se faire dépister systématiquement. Si dans plusieurs pays occidentaux, les risques de contracter un cancer du sein commencent à partir de la cinquantaine, dans notre pays, chiffres à l’appui, le danger se fait ressentir plus tôt. C’est pour cette raison
qu’il est primordial de renforcer la communication sur le cancer du sein, à travers tous les médias et les réseaux sociaux. Chaque femme doit pouvoir se faire dépister à un stade précoce afin d’avoir accès à un traitement qui augmente ses chances de survie. Nous n’arrêterons jamais de dire que le seul remède pour réduire le taux de prévalence du cancer du sein est la prévention.
Alors, pour ce mois et tout au long de l’année, mobilisons-nous pour sauver des vies.
Par Dalila Soltani

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page