Mon enfant est accro à la mode Que faire ?

Mon enfant est accro à la mode Que faire ?

Votre garçon, à peine âgé de 5 ans, refuse de porter  le jean que vous avez acheté l’année dernière sous prétexte qu’il n’est plus à la mode, il veut un pantalon déchiré, votre louloute pleure parce que vous lui proposez une tenue qu’elle ne trouve pas à son goût, nos gamins ne sont plus ce que nous étions. Aujourd’hui, ils sont accros à la mode et vous en souffrez. Décryptage.
Par Karima Belasli

Mon enfant est accro à la mode Que faire ? 4Mon enfant est accro à la mode Que faire ? 3Mon enfant est accro à la mode Que faire ? 2Mon enfant est accro à la mode Que faire ? 1

Votre enfant est à la pointe de la mode. Marier les couleurs, les coupes, assortir les vêtements est son dada. A son jeune âge, il refuse de commettre des erreurs de style et vous impose de suivre son rythme. Cela vous perturbe ? Pas de panique !
Il faut savoir que c’est l’entourage et particulièrement la mère qui habille l’enfant dès son jeune âge. Avec l’âge et dès la scolarisation, l’enfant va être en contact avec d’autres gamins de son âge. C’est à ce moment-là qu’il commencera à être influencé. Voulant ressembler aux autres ou parfois subissant les critiques de ses camarades, il ne voudra plus s’habiller comme sa mère le désire et c’est là que commencera les conflits.
«Ma petite de 5 ans a pleuré les larmes de son corps parce que je lui ai fait porter une petite robe jean avec des baskets. Elle ne voulait même pas sortir de la maison, car elle trouvait la robe ringarde. Ne pouvant pas la voir dans cet état, je lui ai changé de tenue et c’est elle qui l’a choisie», raconte Leila, 36 ans.

Les marques y sont pour quelque chose
Au-delà du fait de marier les couleurs ou assortir les pièces portées, certains enfants se trouvent complètement accros aux marques. «J’étais choquée quand mon fils Adam a refusé de porter ses chaussures. Il m’a dit ‘’maman, je veux des Nike ou des Adidas», raconte Ahlem, 40 ans.
La publicité ainsi que les médias orientent les choix des enfants. Mais surtout ce à quoi s’intéresse la famille. Bien s’habiller et bien choisir ses tenues est une bonne chose pour développer le sens de l’esthétique chez l’enfant et ça l’aide à se
sentir bien dans sa tête et dans son corps. Mais attention ! Pas au point d’être accro.
Doit-on s’y opposer ?
Non. On doit juste rendre ce comportement raisonnable.
C’est-à-dire, soumettre ses choix à nos conditions matérielles, notamment les conditions sociales dans lesquelles l’enfant vit.
L’enfant est-il une victime des marques ?
L’enfant n’est pas une victime de marque particulière, mais il est le produit de ces marques. Les enfants aujourd’hui incarnent des personnages comme super man, spider man, Hello Ketty, Frosen, Sofia, etc.

Conseils pratiques pour les parents
Les parents sont les premiers responsables ; cela dit, ils doivent veiller à tenir compte de ce qu’on achète pour les enfants. Si la demande de l’enfant n’est pas conforme à leur budget et à leurs valeurs, ils ne sont pas obligés de répondre à ses désirs. Donc, la sensibilisation doit se faire en direction des parents.

Remerciements à :
Ali Benali Madjid Psychologue clinicien
Tél. : 0778 19 54 78

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page