Un ado accro aux smartphones, un ado anxieux et dépressif

Un ado accro aux smartphones, un ado anxieux et dépressif

Les jeunes qui utilisent trop leurs téléphones portables auraient
une prédisposition à la dépression et à l’anxiété, selon une étude
réalisée à l’université de Séoul. En effet, selon cette recherche,
un usage abusif des téléphones et d’internet pourrait provoquer
un déséquilibre chimique dans le cerveau et entraîner une
augmentation de l’anxiété ou de la dépression. Pour arriver
à de telles conclusions, les chercheurs ont fait passer à
35 adolescents un IRM. 19 d’entre eux étaient dépendants
d’internet et courraient le risque d’anxiété, quant au reste, se
montrant négligeant envers la technologie ne risquait aucun
danger de santé. Afin de limiter le déséquilibre chimique, les
scientifiques mettent en place une thérapie comportementale
qui limite les effets.

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page